Make your own free website on Tripod.com





“Un peintre d’icônes doit avoir non seulement certaines règles, mais aussi une culture religieuse fondée sur les pages des Saints Evangiles.Une culture que Alexandru Vicol maîtrise en ce dont il a eu besoin pour créer ses icônes.

Corneliu Stefanache-“Un peintre d’icônes”, dans le journal “Evenimentul”, le 22 novembre 1997.

“ En maîtrisant la technique de la peinture en huile sur bois et d’autres supports ( toile, pierre), le peintre Alexandru Vicol réalise des compositions à thèmes religieux selon la tradition iconographique et aussi dans des formes inédites.
La variété des gammes chromatiques abordées, la diversité des elements décoratifs qui accompagnent les images des Saints nous font comprendre que le peintre s’avère un connaisseur, en vivant l’histoire chrétienne, la chronologie des évenements pris au plan iconographique et nous pouvons conclure qu’ici, parmi les icônes, nous sommes plus près de la Vérité.”

Prêtre Dumitru Merticariu de l’Eglise “Banu” de Iasi

Octobre 1997-exposition d’icônes à la Bibliothèque Centrale Universitaire “Mihai Eminescu” de Iasi, à l’occasion de la Fête de la Sainte Paraskeva de Iasi.

Avril 2000- exposition d’icônes à l’Eglise “Sf. Spiridon” de Iasi, à l’occasion de la Résurection.

Décembre 2002-l’exposition d’icônes intitulée „La Lumière de Betléem” à l’Eglise „Banu” de Iasi.